You are currently viewing Comment entretenir et tailler un oranger en pot
Image-par-Dieter-de-Pixabay

Ah, les orangers en pot ! Rien ne vaut le plaisir de cultiver ses propres oranges, surtout quand on peut le faire directement dans son salon ou sur son balcon. Voici un guide simple et convivial pour vous aider à prendre soin de votre oranger en pot et à le tailler correctement, afin de garantir une belle récolte d’oranges et un arbre heureux. N’oubliez pas aussi que le citronnier se prête aussi à la culture en pot !

Choix du pot

  1. Taille du pot : Un oranger nécessite un pot suffisamment grand pour accueillir sa racine. Choisissez un pot d’au moins 40-50 cm de profondeur et de largeur avec de bons trous de drainage.
  2. Matériau : Les pots en terre cuite sont idéaux car ils permettent une meilleure aération du sol, mais ils sont plus lourds. Les pots en plastique sont plus légers mais retiennent plus l’humidité.

Substrat à utiliser

Utilisez un mélange de terre bien drainant. Un bon substrat pour un oranger en pot pourrait être une combinaison de terreau, de compost et de perlite ou de sable pour améliorer le drainage.

Plantation

  1. Installation : Placez une couche de graviers ou de billes d’argile au fond du pot pour faciliter le drainage.
  2. Plantation : Retirez l’oranger de son pot actuel avec précaution, détachez doucement les racines si elles sont trop serrées, et placez-le dans le nouveau pot. Remplissez de substrat en tassant légèrement autour des racines.

Arrosage

  1. Fréquence : L’oranger en pot a besoin d’être arrosé régulièrement. La fréquence dépend des conditions climatiques, mais en général, arrosez lorsque les premiers 5-10 cm de terre sont secs au toucher.
  2. Quantité : Assurez-vous d’arroser en profondeur. L’eau doit s’écouler par les trous de drainage à la base du pot.

Lumière et température

  1. Lumière : Les orangers aiment la lumière ! Placez votre pot là où l’arbre recevra au moins 6 à 8 heures de lumière directe par jour.
  2. Température : Les orangers en pot prospèrent à une température entre 12°C et 25°C. Protégez l’arbre du gel en le rentrant à l’intérieur pendant l’hiver si vous vivez dans une région froide.

Fertilisation

Fertilisez votre oranger une fois par mois avec un fertilisant équilibré, riche en potassium et en magnésium, mais faible en azote. Cela aidera à promouvoir la floraison et la fructification sans encourager trop de croissance feuillée.

Comment tailler l’oranger en pot

  1. Quand tailler : Taillez votre oranger en fin d’hiver ou au début du printemps, avant le début de la nouvelle croissance.
  2. Comment tailler l’oranger en pot :
    • Élagage des branches mortes ou malades : Retirez toutes les branches qui semblent sèches, brisées ou malades.
    • Formation de la couronne : Taillez les branches de manière à aérer le centre de l’arbre. Cela permettra une meilleure pénétration de la lumière et de l’air, essentielle pour la santé de votre oranger.
    • Raccourcissement des branches : Si votre oranger devient trop grand, vous pouvez raccourcir les branches externes. Cela encouragera également la croissance de nouvelles branches et potentiellement plus de fruits.
  3. Nettoyage : Après la taille, nettoyez les coupes avec un chiffon propre pour éviter la propagation des maladies.

Protection contre les maladies et parasites

Inspectez régulièrement votre oranger pour les signes de maladies ou de parasites. Les pucerons, les cochenilles et les araignées rouges sont des parasites courants. Utilisez des insecticides naturels ou des remèdes maison, comme le savon insecticide ou l’huile de neem, pour les contrôler.

N’oubliez pas le rempotage régulier

Rempotez votre oranger tous les 2-3 ans pour s’assurer qu’il dispose de suffisamment d’espace pour grandir et d’un substrat frais. C’est également l’occasion de vérifier l’état des racines et de les tailler si nécessaire.

Avec ces soins, votre oranger en pot sera en mesure de prospérer et de produire de délicieuses oranges pour vous et votre famille. Profitez de la culture de ce merveilleux fruit chez vous !