You are currently viewing Laitue vireuse : présentation, bienfaits et effets secondaires

La laitue vireuse ou laitue sauvage n’est pas une plante qui se consomme en salade. Malgré son nom, il s’agit d’une plante médicinale très prisée en phytothérapie pour son effet calmant. Elle est par exemple recommandée en cas d’insomnie et peut être consommée sous différentes formes. Mais quelle est exactement cette plante ? Quelles sont ses principales propriétés et comment l’utiliser ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur la laitue vireuse !

Laitue vireuse : présentation

La laitue vireuse ou laitue sauvage est aussi appelée lactuca virosa, laitue opium ou encore laitue amère. Il s’agit d’une plante bisannuelle appartenant à la famille des Astéracées.

En ce qui concerne son origine, on la rencontre surtout en Europe, au sud-ouest de l’Asie et en Afrique du nord. Par ailleurs, sa floraison a lieu au mois de juillet et d’août.

Cette espèce affectionne particulièrement les environnements riches en eau. De ce fait, vous la trouverez surtout le long des rivières. Elle se reconnait par son feuillage persistant et ses petites fleurs jaunes.

Ses feuilles sont en forme de lance et son dotées de dents sur les bords. Pour ce qui est de ses fleurs, elles sont similaires à des pissenlits. La laitue sauvage a un aspect vert vif et mesure entre 60 et 200 cm.

Enfin, lorsqu’elle est entaillée ou cassée, la plante laisse couler une sève blanc-laiteux. L’écoulement de ce latex permet à la plante de faire fuir les insectes et les limaces. Notons aussi qu’elle se récolte au mois de juin.

 Ne laissez pas passer cette opportunité de vous immerger dans le monde fascinant des plantes sauvages et de découvrir leurs innombrables bienfaits pour votre santé et votre bien-être !

 LA FORMATION DU CUEILLEUR 

 LA FORMATION DU CUEILLEUR

 
 La formation en ligne complète pour cueillir, se nourrir, se soigner par les plantes et faire ses remèdes.                                                                                                       Profitez de l'offre spéciale, du mercredi 22 mai au lundi 3 juin inclus, avec une réduction de 50 % du prix de la Formation du Cueilleur qui passe de 1390 euros à 695 euros.                                                                                                                                          N'oubliez pas d'utiliser le code Jardinautes5 au moment de la commande pour bénéficier de 5% supplémentaires !

Propriétés et bienfaits de la laitue vireuse

L’intérêt porté à la laitue vireuse concerne surtout son suc. En fait, cette sève blanche, appelée lactucariumet, qui brunit au soleil regorge de nombreux bienfaits. Ses propriétés sont d’ailleurs similaires à celles du pavot somnifères, ou même à celles du cannabis.

sève de laitue vireuse
Crédit : Le Chemin de la Nature

En effet, la laitue vireuse a des effets :

  • Sédatifs – concrètement, cette plante favorise l’endormissement du système nerveux central. Cela est le fruit des molécules actives de sa sève. Celles-ci ont des effets apaisant qui favorise la somnolence ;
  • Analgésiques – la sève agit également en apaisant les douleurs ;
  • Antispasmodiques – consommer cette plante permet aussi de prévenir les contractions musculaires involontaires ;
  • Expectorants – cela signifie qu’elle favorise l’expulsion du mucus au niveau de l’appareil respiratoire.

Grâce à ses propriétés, cette plante est surtout indiquée en cas d’anxiété ou des troubles du sommeil. Cette plante est aussi indiquée pour calmer les personnes hyperactives.

Elle peut également être prise pour soulager les troubles digestifs, la toux et diverses affections respiratoires comme la coqueluche ou les bronchites. Enfin, en usage externe, elle permet de traiter les lésions cutanées (verrues, acné, urticaire…).

Sous quelle forme consommer et utiliser la laitue vireuse ?

Vous pouvez la consommer de différentes manières. Effectivement, elle peut se préparer sous forme de décoction, de tisane, de sirop ou encore sous forme de boule de sève séchée à fumer. Dans tous les cas, la partie utilisée est généralement le suc.

Pour extraire la sève correctement, vous devez commencer par cueillir les feuilles. Ensuite, déposez-les dans une bassine et remplissez-la d’eau jusqu’à couvrir toutes les feuilles.

L’étape suivante consiste à écraser celles-ci pour laisser couler la sève. Il ne vous reste plus qu’à attendre l’évaporation de l’eau pour pouvoir récolter le latex. Pour cela, vous pouvez laisser le tout sécher au soleil.

Vous pouvez ensuite retirer les feuilles sèches et faire de petites boulettes avec la poudre de couleur marron obtenue. Et voilà, vous pouvez utiliser la sève séchée dans votre pipe à eau.

Pour ce qui est des tisanes, il vous suffit d’utiliser les feuilles. Notons aussi que si vous avez peur de ne pas reconnaître la laitue vireuse dans la nature, vous pouvez toujours vous en procurer en pharmacie sous forme de sirop.

Les précautions à prendre par rapport à sa consommation

Malgré ses nombreux bienfaits, la laitue vireuse n’est pas sans danger. De ce fait, même si sa consommation est légale, il ne faut pas la consommer à trop forte dose. Effectivement, elle peut être à l’origine de nausées et de sueurs.

Sa consommation peut aussi accélérer le rythme cardiaque et respiratoire. Par ailleurs, les personnes mineures ne doivent pas en prendre.

Les questions souvent posées sur la laitue vireuse

Qu’est-ce que la laitue vireuse ?

La laitue vireuse est une plante annuelle appartenant à la famille des Asteraceae. Elle est connue pour ses feuilles vertes et tendres qui ont une texture croquante et une saveur légèrement amère.

La laitue vireuse est-elle comestible ?

Oui, elle est comestible et peut être utilisée dans les salades, les sandwichs et les plats cuisinés. Elle est riche en nutriments tels que la vitamine A, la vitamine K et l’acide folique.

Comment la cultiver de la ?

La laitue vireuse est facile à cultiver et préfère les sols riches en nutriments et bien drainés. Elle peut être semée directement dans le sol ou cultivée à partir de plants. Elle nécessite une exposition partielle à l’ombre et un arrosage régulier.

Quels sont les bienfaits de la laitue vireuse ?

C’est une source de nutriments importants tels que la vitamine A, la vitamine K et l’acide folique. Elle peut aider à maintenir une peau saine, à renforcer les os et à améliorer la santé cardiaque.

La laitue vireuse contient-elle des toxines ?

Oui, elle contient des substances toxiques appelées lactucariums, qui peuvent provoquer des effets sédatifs et analgésiques chez les animaux. Cependant, ces toxines sont généralement considérées comme sans danger pour les humains et sont dégradées lors de la cuisson.

Comment conserver la laitue vireuse ?

Elle doit être conservée dans un endroit frais et sec, de préférence dans un sac en plastique perforé pour éviter l’accumulation d’humidité. Elle peut être conservée au réfrigérateur pendant environ une semaine.

Est-elle bonne pour la digestion ?

Oui, cette plante peut aider à améliorer la digestion en favorisant la production de bile et en stimulant les muscles de l’estomac et de l’intestin. Elle peut également aider à soulager la constipation et à réduire l’inflammation du tractus gastro-intestinal.

Peut-elle causer des allergies ?

Oui, la laitue vireuse peut provoquer des allergies chez certaines personnes sensibles. Les symptômes peuvent inclure des éruptions cutanées, des démangeaisons, des éternuements et des difficultés respiratoires.

Est-elle facile à trouver ?

Il s’agit d’une plante qui pousse de manière naturelle en France, principalement dans les prairies, les champs et les bords de chemin. Cependant, elle peut être facilement confondue avec d’autres plantes similaires comme la laitue scarole ou la laitue sauvage.

 Ne laissez pas passer cette opportunité de vous immerger dans le monde fascinant des plantes sauvages et de découvrir leurs innombrables bienfaits pour votre santé et votre bien-être !

 LA FORMATION DU CUEILLEUR 

 LA FORMATION DU CUEILLEUR

 
 La formation en ligne complète pour cueillir, se nourrir, se soigner par les plantes et faire ses remèdes.                                                                                                       Profitez de l'offre spéciale, du mercredi 22 mai au lundi 3 juin inclus, avec une réduction de 50 % du prix de la Formation du Cueilleur qui passe de 1390 euros à 695 euros.                                                                                                                                          N'oubliez pas d'utiliser le code Jardinautes5 au moment de la commande pour bénéficier de 5% supplémentaires !

📗 Index des plantes sauvages comestibles et médicinales