You are currently viewing Achillée millefeuille, comment éviter une confusion ?

L’achillée millefeuille est une plante sauvage comestible et médicinale très répandue dans nos régions. Cependant, l’achillée millefeuille peut parfois faire l’objet d’une confusion avec d’autres plantes qui peuvent être toxiques ou sans intérêt culinaire ou médicinal. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment bien identifier l’achillée millefeuille et éviter les confusions avec d’autres plantes similaires. Suivez le guide !

Comment identifier l’achillée millefeuille ?

L’achillée millefeuille (Achillea millefolium) est une plante herbacée vivace, de la famille des Astéracées. Elle pousse dans les prairies, les champs, les talus et les bords de chemin. Voici quelques caractéristiques qui vous permettront de l’identifier facilement :

  • La tige : elle mesure environ 50 cm de hauteur, est dressée, ramifiée et souvent teintée de rougeâtre.
  • Les feuilles : elles sont alternes, finement découpées, d’un vert foncé et ont une texture très douce.
  • Les fleurs : elles apparaissent de juin à septembre et sont de couleur blanche à rose pâle. Elles sont regroupées en corymbes (inflorescence en forme de plat).
  • L’odeur : l’achillée millefeuille dégage une odeur caractéristique, un peu camphrée, qui peut aider à l’identifier.

Malgré ces caractéristiques, il peut arriver que l’on confonde l’achillée millefeuille avec d’autres plantes.

 Ne laissez pas passer cette opportunité de vous immerger dans le monde fascinant des plantes sauvages et de découvrir leurs innombrables bienfaits pour votre santé et votre bien-être !

 LA FORMATION DU CUEILLEUR 

 LA FORMATION DU CUEILLEUR

 
 La formation en ligne complète pour cueillir, se nourrir, se soigner par les plantes et faire ses remèdes.                                                                                                       Profitez de l'offre spéciale, du mercredi 22 mai au lundi 3 juin inclus, avec une réduction de 50 % du prix de la Formation du Cueilleur qui passe de 1390 euros à 695 euros.                                                                                                                                          N'oubliez pas d'utiliser le code Jardinautes5 au moment de la commande pour bénéficier de 5% supplémentaires !

Plantes avec lesquelles la confusion avec l’achillée millefeuille est possible

  • L’arnica : cette plante ressemble à l’achillée millefeuille par sa couleur, mais elle est beaucoup plus grande et ses feuilles sont plus larges et plus allongées. L’arnica pousse en montagne, sur les sols acides et humides. En période de floraison, l’identification est plus facile grâce aux fleurs jaunes de l’arnica.
  • Le séneçon jacobée : cette plante est toxique et peut causer des problèmes de santé graves. Elle ressemble à l’achillée millefeuille par sa couleur, mais ses feuilles sont plus larges et moins découpées. Et ses fleurs sont jaunes contrairement à celle de l’achillée millefeuille dont la couleur varie du blanc au rose pâle. Elle pousse souvent sur les bords de route et dans les prairies.
  • La camomille sauvage : cette plante ressemble à l’achillée millefeuille par ses fleurs blanches, mais ses feuilles sont très différentes. La camomille sauvage a des feuilles très découpées, en forme de filaments, qui sont très odorantes. Elle pousse souvent dans les terrains vagues et les jardins.

Pour éviter les confusions, observez bien les caractéristiques de la plante, notamment la forme et la découpe des feuilles, ainsi que la présence ou non d’une odeur caractéristique.

Quelques précautions lors de la cueillette et de la consommation de

  • Cueillez les plantes loin des zones polluées (routes, champs traités, etc.).
  • Évitez de cueillir les plantes près des cultures de céréales. En effet, elles peuvent avoir été contaminées par des pesticides.
  • Lavez bien les plantes avant de les utiliser, pour éliminer les impuretés et les insectes.
  • Ne consommez pas l’achillée millefeuille en grande quantité, car elle peut avoir des effets indésirables (nausées, vomissements, vertiges, maux de tête, etc.).
  • Si vous avez des doutes sur l’identification de la plante, n’hésitez pas à demander conseil à un spécialiste ou à un herboriste.

En suivant ces précautions, vous pourrez profiter des bienfaits de l’achillée millefeuille en toute sécurité.

Cette publication a un commentaire

  1. Marie

    Bonjour,
    Mais… arnica et séneçon jacobée fleurissent jaune, rien de ressemblant avec l’achillée ??!

Les commentaires sont fermés.