You are currently viewing Comment semer des œillets d’Inde ?

Dans cet article sur les jolies œillets d’Inde nous verrons pourquoi, quand et comment semer les semer dans un potager. L’œillet d’Inde est une magnifique plante à fleurs, très colorée et qui a une croissance assez rapide par rapport aux autres. C’est une plante qui aime le soleil puisqu’elle croit mieux avec des températures supérieures à 20°C. En plus elle est comestible. On peut donc l’associer à des salades ou l’utiliser pour décorer un plat. Mais ce n’est pas tout ce qu’elle peut faire car elle peut être très utile dans un potager. Voyons ensemble comment la cultiver.

Pourquoi semer l’œillet d’inde ?

L’œillet d’Inde fait partie des plantes qui sont à la fois utiles pour un jardin d’agrément à des fins esthétiques, en cuisine et au potager. Au potager elle est utilisée comme plante d’accompagnement pour d’autres plantes. La tomate l’aime particulièrement parce qu’elle possède des facultés qui repoussent les ennemis de la tomate.

Avec son odeur, elle repousse les pucerons et les fourmis tout en attirant les papillons. Grâce à ses racines elle va repousser les petites larves qui rongent les tomates, qui portent le nom de nématodes. Elle a aussi le même effet sur des plantes envahissantes comme le liseron et le chiendent.

Quand semer les œillets d’Inde ?

Généralement le semis se fait de février à mars dans un abri ou une serre dans laquelle la température sera d’au moins 20°C. Si on veut les semer directement en terre, il faut plutôt attendre du mois d’avril au mois de mai pour le faire.

Dans cet article nous partirons sur du semis en abri ou sur serre, pour ensuite repiquer la plante et la mettre en pleine terre au moment opportun.

Comment semer des œillets d’Inde ?

Commençons par voir ce dont nous aurons besoin pour le semis des œillets.

La liste de courses

Dans notre liste de courses nous mettrons :

  • Un sachet de graines d’œillet d’inde.
  • Une terrine percée
  • Du terreau semis pour la plantation.
  • Un tamis avec lequel on va tamiser le terreau.
  • Une petite planche pour tasser le terreau.
  • Notre fidèle arrosoir toujours prêt à servir de l’eau en abondance.

La plantation des œillets d’Inde

Nous allons suivre ce quelques étapes très simples :

  • D’abord on va tamiser un peu de terreau et récupérer tous les éléments qui sont gros, et on va les verser dans la terrine pour la drainer.
  • Ensuite, nous allons mettre du terreau dans la terrine. Il faut remplir suffisamment.
  • On va tasser un peu avec les mains.
  • Puis on tamise du terreau par-dessus pour avoir de la terre fine.
  • Égaliser le tout avec la petite planche.
  • Répartir les graines d’œillet d’inde sur la totalité de la surface de la terrine.
  • Légèrement tamiser du terreau par-dessus puis tasser avec la planchette.
  • Enfin, nous allons arroser abondamment sans toutefois noyer.

Maintenant il n’y a plus qu’à attendre la germination au bout d’une semaine.

Le bonus

Pour bien associer l’œillet d’Inde aux plantes comme la tomate, il serait bien de la repiquer au pied des tomates. Ou alors de tout simplement semer les graines d’œillets directement dans des pieds de tomates déjà repiqués, mais pas encore planté en pleine terre.  

 Avant de poursuivre votre navigation, inscrivez-vous gratuitement à la conférence en ligne :

"Comment transformer facilement votre jardin afin d’obtenir une abondance de fruits et de légumes grâce à la permaculture !"


Conférence pour comprendre :

- Comment observer le grand livre de recette de la nature chez vous, pour vraiment travailler avec la nature et non contre elle !
- Comment créer des synergies chez vous pour générer une abondance de récoltes diversifiées mais dans un environnement économe en travail, en énergies, en argent.
- Sur quelle surface commencer ? Quoi planter ? Comment et quand ? Pour bien démarrer en permaculture