You are currently viewing Chou-blanc : le guide pour réussir au potager
Image par Monika de Pixabay

Cultiver du chou-blanc au potager est intéressant d’autant que vous pouvez l’utiliser dans une grande variété de plats, de la salade de chou à la choucroute. Le chou-blanc fait partie de la famille des Brassicacées. Vous pouvez le reconnaître facilement par sa tête dense et ronde, enveloppée de feuilles d’un blanc verdâtre. Voici un guide détaillé pour vous aider à cultiver et planter du chou-blanc avec succès dans votre potager.

1. Planification et préparation

Choix de la variété de chou-blanc

Le choix de la variété de chou-blanc à cultiver est une étape cruciale pour assurer une bonne récolte et une utilisation optimale dans vos préparations culinaires. Les variétés de chou-blanc diffèrent en taille, forme, période de maturation, et résistance aux maladies, ce qui peut avoir un impact significatif sur leur culture et leur utilisation. Voici un aperçu de quelques variétés populaires de chou-blanc, leurs caractéristiques distinctives, et des conseils pour choisir celle qui correspond le mieux à vos conditions climatiques et besoins culinaires.

Quelques variétés de chou-blanc

1. ‘Brunswick’

  • Caractéristiques: Cette variété ancienne produit de grosses têtes rondes et lourdes, idéales pour la fermentation et la choucroute.
  • Maturité: Tardive, nécessitant environ 85 à 100 jours pour atteindre la récolte.
  • Climat: Résiste bien au froid, idéale pour les climats tempérés avec un été court.

2. ‘Copenhagen Market’

  • Caractéristiques: Variété très populaire qui produit des têtes compactes et fermes d’un poids moyen de 1,5 à 2 kg, parfaites pour les salades et les plats cuisinés.
  • Maturité: Précoce, mûrit en 65 à 75 jours, convenant aux saisons de croissance plus courtes.
  • Climat: Adaptable à une large gamme de climats, mais performe particulièrement bien dans les zones modérées.

3. ‘Filderkraut’

  • Caractéristiques: Reconnaissable à sa forme conique unique, cette variété est très prisée pour la fabrication de la choucroute en raison de sa teneur élevée en sucre et de sa texture.
  • Maturité: Mi-saison à tardive, avec une récolte autour de 80 à 100 jours.
  • Climat: Préfère les climats frais; sa forme particulière permet une meilleure résistance aux maladies foliaires.

4. ‘Stonehead’

  • Caractéristiques: Les têtes sont petites à moyennes, très denses et rondes, avec une excellente résistance au fendillement et aux maladies.
  • Maturité: Précoce, prête à être récoltée en environ 50 à 65 jours.
  • Climat: Convient à une variété de climats, y compris les zones plus chaudes, en raison de sa maturation rapide.

Comment choisir la bonne variété de chou-blanc ?

  • Considérez la saison de culture: Pour les régions avec un été court et frais, optez pour des variétés précoces comme ‘Copenhagen Market’. Dans les zones où l’automne est long et doux, une variété tardive comme ‘Brunswick’ peut être avantageuse.
  • Espace disponible: Certaines variétés de chou-blanc, comme ‘Brunswick’, nécessitent plus d’espace en raison de la taille de leurs têtes. Si votre espace est limité, choisissez des variétés à tête plus petite.
  • Utilisation culinaire: Si vous prévoyez de faire de la choucroute, des variétés comme ‘Filderkraut’ ou ‘Brunswick’ sont idéales en raison de leur taille et de leur teneur en sucre. Pour une utilisation plus générale en cuisine, une variété comme ‘Copenhagen Market’ peut être plus polyvalente.
  • Résistance aux maladies: Recherchez des variétés résistantes aux maladies communes dans votre région. Par exemple, ‘Stonehead’ est reconnue pour sa résistance au fendillement et aux maladies, réduisant le besoin de traitements.

En tenant compte de ces facteurs, vous pourrez choisir la variété de chou-blanc qui s’adaptera le mieux à votre jardin et à vos besoins culinaires, assurant une récolte abondante et de qualité pour votre table.

Conditions de culture

Le chou-blanc prospère dans un climat frais et peut être cultivé au printemps ou en automne. Les températures idéales pour sa croissance se situent entre 15°C et 20°C.

2. Préparation du sol

Le chou a besoin d’un sol riche, bien drainé et fertile. Travaillez le sol à une profondeur d’au moins 30 cm et incorporez une bonne quantité de compost ou de fumier bien décomposé pour enrichir le sol en nutriments.

pH du Sol

Le chou-blanc préfère un sol légèrement acide à neutre, avec un pH compris entre 6,0 et 7,5. Testez le pH de votre sol et ajustez-le si nécessaire.

3. Semis et plantation

Semis

  • Commencez les semis à l’intérieur environ 4 à 6 semaines avant la dernière gelée prévue au printemps ou 6 à 8 semaines avant le premier gel prévu en automne.
  • Semez les graines à une profondeur de 0,5 cm dans des godets ou des plateaux de semis.
  • Maintenez le sol humide et à une température d’environ 20°C jusqu’à la germination.

Repiquage

  • Une fois que les plantules ont 4 à 6 vraies feuilles et que le risque de gel est passé, acclimatez-les progressivement à l’extérieur pendant une semaine.
  • Plantez-les dans le jardin à une distance de 45 à 60 cm entre les plantes et entre les rangs, pour permettre un développement optimal.

4. Soins du chou-blanc au potager

Arrosage

Le chou nécessite un arrosage régulier pour maintenir le sol uniformément humide mais pas saturé. Un paillage peut aider à conserver l’humidité et à contrôler les mauvaises herbes.

Fertilisation

Fertilisez avec un engrais équilibré environ 3 semaines après la transplantation, puis à nouveau lorsque les têtes commencent à se former.

Lutte contre les ravageurs et les maladies

Le chou peut être attaqué par divers ravageurs comme les pucerons, les chenilles et les altises, ainsi que par des maladies telles que la hernie du chou et le mildiou. Inspectez régulièrement vos plantes et utilisez des méthodes de lutte biologique ou des insecticides appropriés en cas d’infestation.

5. Récolte

Le chou-blanc est prêt à être récolté lorsque la tête est ferme et a atteint une taille suffisante, généralement entre 70 et 120 jours après le semis, selon la variété. Coupez la tête du chou à la base avec un couteau tranchant, en laissant quelques feuilles extérieures pour protéger la tête.

Conseils finaux

  • La rotation des cultures est cruciale pour éviter les problèmes de maladies du sol. Évitez de planter des choux ou d’autres membres de la famille des Brassicacées au même endroit pendant au moins trois ans.
  • La couverture des rangs avec un voile d’hivernage peut aider à protéger les jeunes plantes des ravageurs et des températures froides.
  • Une attention régulière et des soins appropriés garantiront une récolte abondante et saine de chou-blanc pour votre table.

Avec ces conseils et techniques, vous êtes bien équipé pour cultiver du chou-blanc dans votre potager. Bon jardinage! N’oubliez pas aussi les autres types de choux, comme le chou-fleur ou encore le chou kale !