You are currently viewing Les tagètes, des alliées fleuries au jardin
Image-par-Kamilfoto-de-Pixabay

Les tagètes, connues sous le nom scientifique Tagetes, sont des plantes annuelles très appréciées pour leur floraison éclatante et leur capacité à repousser les nuisibles. Dans ce guide, nous allons explorer comment cultiver les tagètes, les entretenir, et tirer parti de leurs bienfaits dans votre jardin.

1. Présentation des tagètes

Les tagètes sont originaires d’Amérique centrale et du Sud. Elles se déclinent en plusieurs variétés, les plus courantes étant les œillets d’Inde (Tagetes patula) et les roses d’Inde (Tagetes erecta). Leur floraison va du jaune au rouge foncé, en passant par l’orange. Elles s’épanouissent de la fin du printemps jusqu’aux premières gelées.

2. Choisir la variété de tagètes

Il existe plusieurs variétés. Les œillets d’Inde sont parfaits pour les bordures et les pots, tandis que les roses d’Inde conviennent mieux aux massifs. Voici quelques variétés populaires :

  • Tagetes patula : petites fleurs compactes, idéales pour les bordures.
  • Tagetes erecta : grandes fleurs spectaculaires, parfaites pour les massifs.
  • Tagetes tenuifolia : petites fleurs simples, souvent utilisées en cuisine.

3. Planter des tagètes

Préparation du sol

Ces plantes préfèrent un sol bien drainé, riche en matière organique. Avant de planter, préparez le sol en le travaillant sur environ 15 cm de profondeur. Ajoutez du compost ou du fumier bien décomposé pour enrichir le sol.

Semis et plantation

Vous pouvez les semer en intérieur dès le mois de mars. Utilisez des godets remplis de terreau pour semis et maintenez-les à une température de 18-20°C. Les semis germent en une semaine environ. Repiquez-les en pleine terre après les dernières gelées, en les espaçant de 20 à 30 cm selon la variété.

Exposition et emplacement

Elles aiment le plein soleil. Choisissez un emplacement bien ensoleillé pour garantir une floraison abondante. Elles tolèrent la mi-ombre, mais leur floraison sera moins spectaculaire.

4. Entretien des tagètes

Arrosage

Arrosez régulièrement vos tagètes, surtout en période de sécheresse. Évitez de mouiller le feuillage pour prévenir les maladies fongiques. Un arrosage au pied est recommandé.

Fertilisation

Ces plantes n’ont pas besoin de beaucoup d’engrais. Un apport de compost au moment de la plantation est suffisant. Si le sol est très pauvre, vous pouvez ajouter un engrais équilibré toutes les six semaines.

Taille et nettoyage

Pour encourager une floraison continue, retirez régulièrement les fleurs fanées. Cela stimule la production de nouvelles fleurs. Si vos plants deviennent trop grands, vous pouvez les tailler légèrement pour les maintenir compacts.

5. Propriétés répulsives des tagètes

ses fleurs sont réputées pour leurs propriétés répulsives contre certains insectes nuisibles. Elles sont particulièrement efficaces contre les nématodes, les pucerons et les aleurodes. Plantez-les près de vos légumes pour protéger ces derniers des parasites.

6. Utilisations culinaires

Certaines variétés, comme Tagetes tenuifolia, sont comestibles. Leurs fleurs et leurs feuilles peuvent agrémenter salades et desserts, ajoutant une touche colorée et un arôme légèrement citronné.

7. Problèmes courants et solutions

Maladies

Ces plantes sont robustes, mais peuvent être affectées par des maladies fongiques comme l’oïdium. Pour prévenir ces maladies, évitez l’arrosage excessif et assurez une bonne circulation de l’air autour des plantes.

Ravageurs

Bien que ces plantes repoussent de nombreux insectes, elles peuvent être attaquées par les limaces et les escargots. Utilisez des barrières physiques ou des granulés anti-limaces pour protéger vos plantes.

8. Récolte et conservation des semences

À la fin de la saison, vous pouvez récolter les graines pour les semer l’année suivante. Laissez quelques fleurs faner et sécher sur pied. Une fois les fleurs sèches, récoltez les graines et conservez-les dans un endroit sec et frais.

FAQ sur les tagètes

1. Quand dois-je les semer ?

Semez les tagètes en intérieur à partir de mars ou directement en pleine terre après les dernières gelées.

2. Sont-elles comestibles ?

Certaines variétés, comme Tagetes tenuifolia, sont comestibles et peuvent être utilisées en cuisine.

3. Comment prévenir les maladies ?

Pour prévenir les maladies, arrosez au pied, évitez de mouiller le feuillage et assurez une bonne circulation de l’air.

4. Quels insectes repoussent-elles ?

Elles repoussent les nématodes, les pucerons et les aleurodes.

5. Où les planter dans le jardin ?

Plantez les tagètes en plein soleil, dans un sol bien drainé, de préférence riche en matière organique.

6. Comment favoriser une floraison continue ?

Pour une floraison continue, retirez régulièrement les fleurs fanées.

7. Peuvent-elles être cultivées en pot ?

Oui, elles se cultivent très bien en pot, surtout les variétés naines comme Tagetes patula.

8. Comment récolter ses graines ?

Laissez quelques fleurs faner et sécher sur pied, puis récoltez les graines et conservez-les dans un endroit sec et frais.

Cultiver des tagètes dans votre jardin est une excellente manière d’ajouter de la couleur et de bénéficier de leurs propriétés répulsives naturelles. Avec un entretien minimal, ces plantes annuelles égayeront votre jardin tout au long de la saison.