You are currently viewing Pourquoi la poule ne pond plus ?

Vous avez récemment débuté votre élevage de poules pondeuses ? Mais voilà, depuis quelque temps, certaines de vos poules ont arrêté de pondre et vous ne savez pas pourquoi ? Alors, pourquoi la poule ne pond plus soudainement ? Eh bien, sachez d’abord que contrairement à la croyance populaire, les poules ne sont pas des usines à pondre. Elles ne pondent pas non plus tous les jours de l’année. Quoi qu’il en soit, découvrez ci-après les explications aux périodes sans ponte et la réponse à votre question “pourquoi mes poules ne pondent plus ?”.

Le guide Larousse des poules et du poulailler

Une éleveuse expérimentée livre tous ses secrets pour bien choisir ses poules, les garder en bonne santé et mieux les comprendre.

v

La vieillesse, une raison qui explique pourquoi mes poules ne pondent plus

Plusieurs facteurs peuvent influencer la capacité d’une poule à produire des œufs, mais l’un des plus déterminants est sans aucun doute l’âge de l’animal. En effet, la vieillesse est souvent la première explication de l’arrêt de la ponte. Cet article explore en détail comment et pourquoi l’âge affecte la production d’œufs chez les poules, ainsi que l’impact de la fatigue liée à la ponte sur leur organisme.

L’impact de l’âge sur la ponte

Avec le temps, la fréquence de ponte chez une poule tend naturellement à diminuer. Cette baisse de productivité est principalement due à l’âge de l’animal. Les poules commencent généralement à pondre à l’âge de quelques mois et atteignent leur pic de production au cours de leur première ou deuxième année. Au-delà de cette période, il est normal d’observer une réduction progressive du nombre d’œufs pondus.

La fatigue liée à la ponte

Le processus de ponte exige beaucoup d’énergie et de ressources de la part de l’organisme de la poule. Produire un œuf nécessite une quantité considérable de calcium pour la coquille, ainsi que d’autres nutriments essentiels pour le développement de l’embryon.

Poules qui ne pondent plus, une question d’environnement

Si vos poules ne sont pas encore vieilles, mais qu’elles ont arrêté de pondre, vous devez chercher les explications du côté de l’environnement.

Concrètement, lorsque la luminosité est trop faible, les poules pondeuses pondent moins. Effectivement, la lumière contribue au bon fonctionnement des poules en favorisant la fixation de la vitamine D. Retenez alors que vos poules ont besoin d’être explosées à de la lumière continue à un niveau de 30 lux entre 14 et 16 heures quotidiennement.

Ce manque de lumière explique d’ailleurs pourquoi de nombreuses races de poule ne pondent pas en hiver. D’où l’intérêt d’installer une lampe à suspendre dans le poulailler.

🐔 Éclairage LED à suspendre pour poulailler

Spécialement conçue pour assurer chaleur et luminosité à l'intérieur du poulailler, cette lampe vous permettra de maintenir un environnement confortable pour vos précieuses volailles pendant les mois les plus froids.

v

Quand la poule mue, elle ne pond pas

A la question pourquoi la poule ne pond plus, la réponse peut s’expliquer en partie par la “mue”. En fait, la mue permet aux poules de renouveler leurs plumes, les fines plumes d’été tombent et sont remplacées par des plumes plus épaisses.

Or, elles peuvent muer dès qu’elles ont 2 ans. Le phénomène se produit généralement entre la fin de l’été et l’automne. Vous remarquerez donc qu’à cette période, elles vont cesser de pondre. En fait, la mue est une transformation très éprouvant pour la poule d’un point de vue physique. Elle engendre aussi stress et fatigue qui favorisent l’arrêt de la ponte.

Les maladies et les parasites empêchent les poules de pondre

Si la poule ne mue pas, qu’elle n’est pas encore vieille et qu’elle est suffisamment exposée à la lumière, l’arrêt de la ponte peut signifier qu’elle est malade. Dans ce cas, soyez attentif à vos animaux. La première piste à suivre est les parasites. Pour cela, il est plus conseiller d’examiner minutieusement chacune de vos poules.

En fait, certains parasites, comme les poux rouges, se nourrissent du sang de la poule et provoquent une anémie. Il y a également les acariens qui peuvent être à l’origine de la maladie de vos poules. Assurez-vous donc de bien vérifier et d’inspecter sous les ailes et sur le ventre de vos animaux.

Pour ce faire, n’hésitez pas à soulever les plumes une à une. Si vous y trouvez des parasites, n’attendez pas pour traiter vos poules, avec de la terre de diatomée notamment (très efficace !).

🐔 Terre de Diatomée

Un ingrédient polyvalent et précieux pour vos poules. Utilisable en agriculture biologique, cette terre de diatomée est la solution naturelle idéale pour maintenir la propreté, la santé et le bien-être de vos volailles !

v

Une alimentation inadaptée

Si vous vous posez la question de savoir pourquoi la poule ne pond plus, la réponse peut aussi se trouver dans ce qu’elle mange. L’alimentation peut également impacter sur la ponte des poules. En effet, une mauvaise alimentation et des carences sont généralement à l’origine de l’arrêt de la ponte. Vous devez savoir que les poules pondeuses ont besoin d’une alimentation à la fois saine et variée.

Ainsi, vous pouvez même opter pour des compléments alimentaires afin d’aider vos animaux à pondre régulièrement en hiver.

A l’opposé, lorsque l’alimentation de vos poules est trop riche, cela engraisse leur foie. Ce mécanisme les aide à passer l’hiver. Toutefois, lorsque le foie des poules s’engraisse trop, elles cessent de pondre. Il faut donc savoir trouver le juste équilibre.

Pour information, une alimentation qui favorise la ponte doit contenir entre 12 et 16 % de protéines. Vous devez également apporter à vos animaux assez de minéraux, de vitamines et d’acides aminés.

🐔 Grains pour Poules biologiques

 Optez pour une alimentation naturelle et équilibrée grâce à ce mélange de graines pour poules pondeuses. Une alimentaion riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments. Votre choix idéal pour le bonheur de vos poules et la savoureuse récolte d'œufs au quotidien !

v

De l’eau en permanence et de qualité

Dans l’univers de l’élevage de poules, l’attention est souvent portée sur l’alimentation, l’habitat et la prévention des maladies, tandis que l’importance de l’accès constant à l’eau fraîche et propre peut être négligée. Pourtant, l’eau joue un rôle essentiel non seulement dans le bien-être général des poules mais aussi dans leur capacité à pondre efficacement. Si vous vous demandez pourquoi la poule ne pond plus, l’eau peut expliquer certaines causes.

L’eau, un composant majeur de l’œuf

Il est surprenant de constater que l’eau constitue environ 75 % de la composition d’un œuf. Ce chiffre illustre l’importance vitale de l’eau pour le processus de ponte. Sans un apport suffisant en eau, la qualité et la quantité des œufs produits peuvent être sévèrement compromis. L’eau est nécessaire à la formation de l’albumen (le blanc d’œuf), qui représente la majorité du liquide de l’œuf, ainsi qu’à la fabrication de la coquille et au maintien de la viscosité et du volume nécessaires à la protection et au développement de l’embryon.

L’impact de l’eau sur la santé des poules

Au-delà de son rôle dans la ponte, l’eau est également cruciale pour la santé globale des poules. Elle participe à de nombreuses fonctions biologiques, telles que la régulation de la température corporelle, la digestion et l’élimination des déchets. Une hydratation insuffisante peut rapidement conduire à des problèmes de santé, affectant non seulement le bien-être des poules mais aussi leur capacité à produire des œufs.

Conseils pour assurer une hydratation adéquate

Pour maximiser la ponte et assurer la santé de vos poules, voici quelques conseils pratiques :

  • Accès constant à l’eau : Veillez à ce que vos poules aient accès à de l’eau fraîche et propre en tout temps. Les abreuvoirs doivent être régulièrement nettoyés pour éviter la prolifération des bactéries et des algues.
  • Adaptation aux saisons : Pendant les mois chauds, la consommation d’eau peut augmenter considérablement. Assurez-vous que vos installations d’abreuvement peuvent répondre à cette demande accrue et surveillez régulièrement les niveaux d’eau.
  • Qualité de l’eau : L’eau doit être propre et sans contaminants. L’utilisation d’eau de pluie ou de sources naturelles doit être contrôlée pour s’assurer qu’elle ne contient pas de polluants nuisibles.
  • Sensibilisation et éducation : Éduquez-vous et sensibilisez votre entourage aux besoins en eau des poules. Une compréhension approfondie de l’importance de l’eau encouragera des pratiques d’élevage plus responsables.

🐔 Abreuvoir pour poules 30 litres

L'accessoire essentiel pour prendre soin de vos volailles avec simplicité. Dotée d'une capacité de 30 litres, cette fontaine assure un approvisionnement constant en eau fraîche pour vos poules, favorisant leur bien-être et leur santé au quotidien !

v

Tous les articles sur les poules pondeuses