You are currently viewing Aphtes aux gencives, que faire ?

Les aphtes aux gencives peuvent être extrêmement inconfortables et causer des douleurs gênantes dans la bouche. Si vous souffrez de ce problème, il est important de comprendre les causes possibles, comment les identifier et quelles mesures prendre pour les traiter et les prévenir. Dans cet article, nous examinerons en détail les aphtes aux gencives et fournirons des conseils pratiques pour faire face à ce problème courant.

 Maux de bouche - Aphtes, gingivite, rage de dent

Sophie Lacoste nous partage dans cet ouvrage les astuces santé les plus bénéfiques contre les maux de bouche. Vous trouverez ici un regroupement de conseils pour soulager tous vos problèmes bucco-dentaires.

v

Les aphtes aux gencives, également connus sous le nom d’ulcères buccaux, sont des lésions douloureuses qui se forment sur les gencives à l’intérieur de la bouche. Ils peuvent varier en taille et en apparence, mais sont généralement de petite taille et de forme ovale avec un centre jaunâtre ou blanc entouré d’une zone rouge et enflammée. Ces ulcères peuvent rendre la mastication, la parole et même le brossage des dents difficiles.

Causes des aphtes aux gencives

Les causes exactes des aphtes aux gencives ne sont pas entièrement comprises, mais plusieurs facteurs peuvent contribuer à leur apparition. Voici quelques-unes des principales causes possibles :

1. Facteurs génétiques : Certaines personnes peuvent être prédisposées à développer des aphtes aux gencives en raison de facteurs génétiques. Si des membres de votre famille ont également connu ce problème, vous pourriez être plus susceptible de les développer.

2. Carences nutritionnelles : Une alimentation déséquilibrée ou pauvre en certains nutriments essentiels, tels que la vitamine B12, le zinc et l’acide folique, peut augmenter le risque d’aphtes aux gencives.

3. Changements hormonaux : Les fluctuations hormonales, telles que celles qui se produisent pendant la puberté, la grossesse ou la ménopause, peuvent rendre les gencives plus sensibles et prédisposer à l’apparition d’aphtes.

4. Traumatismes ou blessures aux gencives : Des blessures accidentelles, une morsure accidentelle ou une irritation constante causée par des prothèses dentaires mal ajustées peuvent endommager les tissus des gencives et favoriser l’apparition d’aphtes.

5. Stress et dysfonctionnement du système immunitaire : Le stress prolongé peut affaiblir le système immunitaire, ce qui rend le corps plus vulnérable aux infections et aux inflammations, y compris les aphtes aux gencives.

Identification des aphtes aux gencives

Les aphtes aux gencives sont généralement faciles à identifier en raison de leurs caractéristiques distinctives.

Ils apparaissent comme de petites lésions rondes ou ovales sur les gencives, avec un centre jaunâtre ou blanc et une bordure rouge et enflammée. Ils peuvent provoquer des douleurs et de l’inconfort, en particulier lorsqu’ils sont touchés par la langue ou les aliments.

Il est important de distinguer les aphtes des autres affections buccales telles que les boutons de fièvre ou les infections fongiques. Les boutons de fièvre se forment généralement sur les lèvres et sont causés par le virus de l’herpès simplex, tandis que les infections fongiques comme le muguet affectent généralement la langue et l’intérieur des joues.

Si vous avez des doutes sur la nature de vos symptômes, consultez un professionnel de la santé pour obtenir un diagnostic précis.

Remèdes maison pour les aphtes aux gencives

Si vous souffrez d’aphtes aux gencives légers à modérés, vous pouvez essayer plusieurs remèdes maison pour soulager les symptômes et favoriser la guérison. Voici quelques options couramment utilisées :

1. Rinçage à l’eau salée : Préparez une solution en mélangeant une cuillère à café de sel dans un verre d’eau tiède. Faites des gargarismes avec cette solution pendant quelques secondes, puis recrachez-la. Le rinçage à l’eau salée aide à réduire l’inflammation et à accélérer la guérison.

2. Application de miel ou de gel d’aloe vera : Le miel et le gel d’aloe vera ont des propriétés apaisantes et antimicrobiennes qui peuvent aider à soulager les douleurs et à accélérer la guérison des aphtes. Appliquez une petite quantité de miel ou de gel d’aloe vera directement sur les aphtes plusieurs fois par jour.

  🌱 Gel à L’Aloe Vera

Ce gel naturellement riche en propriétés hydratantes et nourrissantes offre un soulagement instantané et apaisant pour les aphtes douloureux.

v

3. Utilisation de sachets de thé à la camomille : Infusez un sachet de thé à la camomille dans de l’eau chaude pendant quelques minutes, puis laissez-le refroidir. Appliquez le sachet de thé refroidi sur les aphtes aux gencives pendant quelques minutes. La camomille a des propriétés anti-inflammatoires et apaisantes qui peuvent aider à soulager l’inconfort.

  🌱 Infusion camomille bio

Appréciée depuis des générations pour ses propriétés anti-inflammatoires et relaxantes, la camomille vous offre un moment de détente tout en contribuant au soulagement des irritations buccales.

v

Traitements en vente libre pour les aphtes aux gencives

Si les remèdes maison ne donnent pas les résultats souhaités ou si vous préférez une approche plus ciblée, vous pouvez envisager d’utiliser des traitements en vente libre spécialement formulés pour les aphtes aux gencives. Voici quelques options à considérer :

1. Bains de bouche et gels buccaux : Les bains de bouche et les gels buccaux contenant des ingrédients tels que le peroxyde d’hydrogène, le gluconate de chlorhexidine ou le bicarbonate de sodium peuvent aider à réduire l’inflammation, à soulager la douleur et à favoriser la guérison.

2. Corticostéroïdes topiques : Les crèmes ou les gels contenant des corticostéroïdes, tels que la triamcinolone acétonide ou le fluocinonide, peuvent être appliqués directement sur les aphtes pour réduire l’inflammation et accélérer la guérison.

3. Analgésiques : Les médicaments en vente libre tels que l’ibuprofène ou l’acétaminophène peuvent aider à soulager la douleur associée aux aphtes aux gencives.

Il est important de suivre les instructions d’utilisation et de consulter un professionnel de la santé si les symptômes persistent ou s’aggravent.

Conseils de prévention pour les aphtes aux gencives

Bien que les aphtes aux gencives ne puissent pas toujours être évités, il existe des mesures préventives qui peuvent réduire le risque d’apparition. Voici quelques conseils utiles :

1. Maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire : Brossez-vous les dents au moins deux fois par jour et utilisez du fil dentaire régulièrement pour éliminer les débris alimentaires et réduire la plaque bactérienne.

2. Éviter les déclencheurs et les irritants : Certaines personnes peuvent remarquer que certains aliments ou boissons, tels que les agrumes, les aliments épicés ou les aliments très chauds, déclenchent l’apparition d’aphtes. Essayez d’identifier vos déclencheurs personnels et évitez-les si possible.

3. Gérer les niveaux de stress : Le stress peut affaiblir le système immunitaire et augmenter la susceptibilité aux aphtes. Trouvez des techniques de gestion du stress qui fonctionnent pour vous, comme la méditation, le yoga ou l’exercice régulier.

Quand consulter un professionnel de la santé ?

La plupart des aphtes aux gencives guérissent d’eux-mêmes en une à deux semaines avec des soins appropriés à domicile. Cependant, il peut être nécessaire de consulter un professionnel de la santé si vous rencontrez les situations suivantes :

  • Si les aphtes aux gencives persistent pendant plus de deux semaines malgré les soins à domicile.
  • Si les aphtes aux gencives sont extrêmement douloureux et vous empêchent de manger ou de boire normalement.
  • Si vous avez des épisodes récurrents d’aphtes aux gencives.

Un professionnel de la santé pourra évaluer la situation, effectuer un examen oral approfondi et recommander des traitements supplémentaires si nécessaire.

En Résumé

Les aphtes aux gencives peuvent causer de l’inconfort et de la douleur, mais il existe des mesures que vous pouvez prendre pour les traiter et les prévenir. En suivant une bonne hygiène bucco-dentaire, en évitant les déclencheurs connus et en adoptant des remèdes maison ou des traitements en vente libre, vous pouvez accélérer la guérison et soulager les symptômes. Si les aphtes aux gencives persistent ou s’aggravent, consultez un professionnel de la santé pour un diagnostic précis et des options de traitement appropriées.

Améliorez votre santé buccale grâce à cette formation en phytothérapie qui vous permet de résoudre ces problèmes de manière efficace et sûre !

v

FAQs (questions fréquentes)

1. Les aphtes aux gencives sont-ils contagieux ?

Non, les aphtes aux gencives ne sont pas contagieux. Ils ne sont pas causés par une infection bactérienne ou virale et ne peuvent pas être transmis à d’autres personnes.

2. Les aphtes aux gencives sont-ils liés au cancer buccal ?

Les aphtes aux gencives ne sont généralement pas liés au cancer buccal. Cependant, si vous avez des préoccupations concernant des lésions dans votre bouche, il est préférable de consulter un professionnel de la santé pour un diagnostic précis.

3. Les aphtes aux gencives peuvent-ils être prévenus pendant la grossesse ?

Les changements hormonaux pendant la grossesse peuvent augmenter le risque de développer des aphtes aux gencives. Cependant, une bonne hygiène bucco-dentaire et la gestion du stress peuvent aider à réduire le risque.

4. Les aphtes aux gencives peuvent-ils être un signe de maladie sous-jacente ?

Dans de rares cas, les aphtes aux gencives peuvent être associés à des maladies auto-immunes telles que le lupus ou la maladie de Behçet. Si vous avez des aphtes graves ou récurrents, il est conseillé de consulter un professionnel de la santé pour un examen approfondi.

5. Les aphtes aux gencives peuvent-ils causer des complications graves ?

La plupart des aphtes aux gencives guérissent sans complications. Cependant, des ulcères très larges ou profonds peuvent nécessiter un traitement professionnel pour éviter d’autres problèmes bucco-dentaires.

Tous les articles sur les aphtes

⚠️ Attention ! les informations partagées dans cette article n’ont pas vocation à se substituer à un avis médical d’un professionnel de la santé. Si vous avez des doutes sur votre état, rapprochez-vous d’un médecin ou d’un naturopathe certifié.